Conseils pour survivre à la première année dans le secteur de l’immobilier 

220

Être agent immobilier est une carrière très prometteuse. Mais les deux premières années sont difficiles à passer. Il est facile de rester sur la bonne voie pendant les périodes difficiles.

S’attendre à de longues heures de travail

Pour un nouvel agent immobilier, il n’y a pas de plage horaire de 9 à 5 pour les heures de travail. Certains jours, il peut s’agir d’un quart de travail de 10/12 heures, juste pour démarrer dans le métier. C’est tout à fait normal. Le travail d’un agent immobilier est basé sur la connaissance et les tactiques concernant les propriétés. Aucun manuel ou aucune quantité d’études ne peut rendre quelqu’un prêt pour ce travail, bien que cela aide. Pour rassembler suffisamment de connaissances et de données, il faut travailler de longues heures. S’attendre à de longues heures la première année peut garantir un parcours professionnel sans heurts à l’avenir.

Credit: entrepreneurshipinabox
Une connaissance approfondie du marché

Beaucoup de gens ont une idée préconçue sur les agents qui se contentent de mettre le panneau « À vendre » devant la maison et de publier des annonces dans les journaux. Ces tactiques fonctionnent toujours, mais un agent immobilier fait plus que cela. En particulier pour un nouvel agent, il est essentiel d’apprendre à connaître le marché de fond en comble. S’il n’acquiert pas suffisamment de connaissances sur le marché, il lui sera difficile de rester longtemps dans le métier.

Credit: bproperty
Fixer des objectifs

Sans motivation personnelle, il est impossible de réussir dans n’importe quel travail. Fixez vos objectifs et trouvez votre terrain. Au cours de sa première année d’activité, un agent doit déterminer où il veut se situer dans les 5 à 10 prochaines années. Comme les deux premières années sont un peu compliquées pour le nouvel agent immobilier, fixez des objectifs durables et faciles à atteindre.

Credit: apac-insider